Cie COPIER COLLER

La compagnie Copier Coller est une association de la loi 1901, à but non lucratif, elle a vu le jour à Angers le 21 Mai 2013. Elle possède une antenne à Bamako qui a été crée en 2011 avec le soutien de la Cie Gilles Jobin.

C’est une compagnie de danse et un centre de ressources MultiMedia et de création artistique qui mène des activités artistiques, culturelles, éducatives et sociales pour le développement et la valorisation de danse contemporaine en France et au Mali.

Festival B A M

 

FESTIVAL BAM À BAMAKO DU 30 NOVEMBRE AU 12 DÉCEMBRE 2018!!!

 

 

BAM est un festival volontairement pluridisciplinaire qui réunira pour sa première édition danse, performance, musique, vidéo, cinéma et photographie. L’impulsion première de ce nouveau festival est de défendre, soutenir et promouvoir la jeune création malienne et africaine dans son ensemble, en la mettant aussi en vis-à-vis avec le travail et les réflexions d’artistes européens choisis pour leur pertinence et leur capacité à entrer en résonance avec la scène contemporaine bamakoise. Plusieurs lieux répartis dans toute la ville sont associés au festival afin de garantir à un large public l’accès aux œuvres présentées, car BAM est avant tout pensé pour les bamakois.

 

BAM donne un espace de visibilité et de travail à une génération malienne qui en a peu, et ouvre un espace de discussion et de rencontre avec un « ailleurs ». BAM, c’est mettre à profit notre réseau de partenaires culturels et d’artistes européens afin de donner la possibilité aux bamakois de rencontrer des oeuvres, des pratiques ou encore des réflexions qui, sans cet espace, leur resteraient parfaitement inaccessibles. Car nous faisons aussi ce constat qui, sans rien enlever de la qualité des propositions culturelles déjà existantes à Bamako, nous semble  juste, à savoir la nécessité d’alimenter encore les propositions, et d’ouvrir des voies de recherche et d’interrogation.

 

BAM est ambitieux et invite pour cette première édition 10 artistes venus de 5 pays différents à venir présenter leurs travaux à Bamako, organise la projection de 8 films autours de la danse dans différents quartiers de la ville, propose des concerts LIVE et donne une carte blanche pour une exposition photographique pendant les 12 jours du festival.

 

 

 

PROGRAMMATION – DANSE / PERFORMANCE

 

 

BAZIN / Tidiani N’Diaye (Mali)

BAZIN – une pièce chorégraphique de Tidiani N’Diaye. Avec TU, Genève, le 10 octobre 2017. ©Dorothée Thébert Filliger

 

 

 

MOI, MA CHAMBRE, MA RUE / Tidiani N’Diaye (Mali)

 

 

 

FATOU T’AS TOUT FAIT / Fatoumata Bagayoko (Mali)

 

 

 

 

®MARK/REMARQUE / Ladji Koné (Burkina Faso)

 

 

               Photo: Vít Staif

 

 

 

KUMAKA_CA  / Daouda Keita & Adiara Traore (Mali)

 

 

 

CECI N’EST PAS UNE FEMME BLANCHE / Marion Alzieu (France)

 

KINTSUGI / Pauline Lavergne (France)

 

 

 

 SPIRIT / Adonis Niebe (Burkina Fasso)

 

 

 

 

Zeinabou Hamidou Dior

Installation et Performance  GENRES INVERSÉS

 

 

Exposition FOTOTALA KING MASSASSY – Photographie (Mali)

 

 

 

Crédit Photo Lassina Coulibaly

 

 

SPEED BATTLE / Collectif Requin-Baleine (Belgique-Togo)

 

 

PROGRAMMATION – FILMS / VIDEOS 

 

 

WOMB / Gille Jobin (Suisse)

Best Art-Experiemental Film, San Francisco Dance Film Festival 2017

 

 

EN DANSEUSE / Alain Michard (France)

 

 

Crédit photo : Alain Michard

 

 

LE SILENCE DE L’EXODE / Jean de Boysson (France)

 

 

 

 

DANCE FOR CHANGE / Cécile Thery (France)

 

 

 

RAINMAKERS / Qudus Onikeku (Nigéria)

 

 

MARIACHI 17 /  La Ribot (Espagne)

 

 

 

 

 

NOS PARTENAIRES:

La Fondation Passerelle , Institut Français du Mali, Ville d’Angers, Centr’Art Donsefolo, Cie Gilles Jobin, Centre Togola, Blonba, YK Project, La Ribot, Cie Louma, Jean de Boysson , ST Consult, Air France

 

Plus d’informations : http://www.copiercoller.info/

https://www.fondationpasserelle.com/