Cie COPIER COLLER

La compagnie Copier Coller est une association de la loi 1901, à but non lucratif, elle a vu le jour à Angers le 21 Mai 2013. Elle possède une antenne à Bamako qui a été crée en 2011 avec le soutien de la Cie Gilles Jobin.

C’est une compagnie de danse et un centre de ressources MultiMedia et de création artistique qui mène des activités artistiques, culturelles, éducatives et sociales pour le développement et la valorisation de danse contemporaine en France et au Mali.

Fatoumata Bagayoko

FATOU T’AS TOUT FAIT / Fatoumata Bagayoko (Mali)

 

 

 

 

Dans « Fatou t’as tout fait », je traite de l’excision. Je me suis attachée à retranscrire l’événement dont j’ai été témoin plusieurs fois et moi même victime en mon temps.
Je porte la souffrance et l’injustice dans mon corps. J’éprouve une rancoeur.
une marque, un manque indélébile et irréversible que je garde en moi, malgré moi et à jamais. Et j’ai voulu revendiquer cette douleur. Porter aux yeux de ma société, de ma famille, de mon pays, mon incompréhension totale et mon désaccord profond face à cette pratique qui n’y a pas sa place aujourd’hui. J’ai voulu éveiller des consciences, ouvrir un dialogue, parler de ce tabou et avec espoir, changer les choses. Je suis Malinkée. J’ai été excisée quand j’étais tout bébé avec l’accord de mes parents. Chez les Malinkés, on estime que les enfants dont la mère est soumise à son mari et à la communauté réussiront dans la vie et que ce sont de tels enfants qui reviennent des guerres sans aucunes blessures. Alors que les enfants nés de femmes que l’on pense rebelles n’auront aucune chance de réussir. L’excision s’intégrant dans ces croyances, elle est perpétrée par des femmes qui la font subir à d’autres futures femmes.

Durée : 30 minutes

Concept, chorégraphie et interprétation : Fatoumata Bagayoko

Musique : Strange Way, Manuel Wandji

Bande son & voix off : Fatoumata Bagayoko

Lumière : Hermann Coulibaly

Remerciements : Bienvenue Bazié, Régine Chopinot, Lacina Coulibaly, Serge Aimé Coulibaly, Lila Greene, Fatou Traoré & François Viet

Production : Compagnie Djiri Ladon – C’est comment

Soutiens : Ankata – Simply the best & Eeg-Cowles Foundation